Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 12:30


On peut parfois se poser quelques questions sur ces petites bêtes auxquelles il est souvent malaisé de répondre. En voici quelques unes que nous nous posions au début et auxquelles nous apportons ici des réponses. Tout comme sur la page d'accueil des liens vous renvoient sur les articles correspondants.


Les lapins sont-ils des rongeurs ? :


Ils en présentent de très nombreuses caractéristiques mais ils sont classés (pour l'instant !) dans l'ordre des Lagomorphes c'est-à-dire des animaux proches du lièvre. Cette classification n'est cependant pas très nette et les scientifiques sont partagés.

La dentition :

Comme les rongeurs ils ont les dents qui poussent en permanence et doivent ronger diverses choses pour les maintenir à une longueur normale et leur conserver leur tranchant. Si votre lapin a les dents qui s'allongent anormalement, il faut vite consulter un vétérinaire et peut-être revoir votre façon de le nourrir.

Coprophagie :

Les lapins comme les lièvres et de nombreux rongeurs pratiquent la coprophagie. Ce n'est pas très ragoûtant mais un herbivore qui consomme une nourriture peu digeste doit disposer d'un moyen pour récupérer certains nutriments indispensables. Alors que vaches et moutons ruminent, les lièvres et les lapins fabriquent et mangent des Cæcotrophes (prononcez : "cécotrof"), petits sacs sortant en grappe de leur cæcum (prononcez : "cécom") qu'ils prélèvent directement à l'anus. Cette pratique est à l'origine de la croyance biblique que les lièvres sont des ruminants. Voir : >>La nourriture et >>Limiter les dégas

La toilette :


Les lapins sont des animaux à la réputation malodorante. C'est parfaitement injuste car si les clapiers de ceux qu'on éleve pour la casserole sentent mauvais, c'est tout simplement qu'ils sont mal entretenus. Le lapin est un animal d'une rare propreté qui passe un temps infini à sa toilette et ne dégage aucune odeur.

Marquage avec le menton :

Les lapins marquent leur territoire avec des glandes situées près de l'anus et une autre située sous son menton. Si donc vous voyez votre lapinou frotter énergiquement son menton sur divers objets, c'est qu'il est occupé à marquer son territoire et s'il le fait sur vous, c'est que vous appartenez à sa horde ! L'odeur qu'il dépose avec son menton est absolument imperceptible pour nous.

L'instinct territorial :

Pendant les luttes territoriales, les lapins marquent leur territoire de façon beaucoup plus explicite et, cette fois, très désagréable pour nos narines humaines, par des crottes et des pipis très odorants. Cette pratique est le signe d'un problème territorial majeur dont il faut s'inquiéter. Voir : >>Si je t'attrape je te mords !

Toujours plus haut :

Les jeunes lapins adorent grimper partout par curiosité ou pour chaparder de la nourriture. Ils sont heureusement beaucoup moins agiles qu'un chat mais si vous laissez une chaise trop près de la table, vous retrouverez votre lapinous se goinfrant de pain ou de tout ce qu'il pourra manger y compris de choses très mauvaises pour sa santé dont, par exemple, les fils électriques. Passé un à deux ans ils cessent de grimper.

Tête de mule :

Les lapins sont des animaux obstinés qui essaieront encore et encore d'obtenir ce qu'ils veulent sans jamais se décourager. Cette caractéristique fait d'eux des compagnons parfois un peu difficiles à canaliser mais ça fait aussi une partie de leur charme. Voir : >>Se faire obéir.

Les gros câlins :

Les lapins aiment les caresses et peuvent même pour certains se montrer carrément pot de colle. Ils peuvent aussi se montrer plus distants et refuser les caresses du moins à certains moments de la journée. Ils adorent la compagnie et si vous les laissez gambader librement dans la maison, ils seront le plus souvent dans la pièce où vous serez. Voir : >>Le langage des lapins.

Fragilité :

Contrairement aux chats et aux chiens dont la constitution de carnivores font d'eux des animaux robustes, les lapins sont malheureusement des herbivores fragiles à plus d'un titre.

1 - Une nourriture nouvelle surtout pour un jeune doit être donnée progressivement. Fournir une grande quantité d'un seul coup peut provoquer une diarrhée mortelle. Voir :  >>La nourriture.
2 - Un lapin ne doit pas jeûner plus de deux jours, pas question de partir en week-end sans lui donner de provisions sinon vous pourriez bien le retrouver mort de faim !
3 - Ne les mettez jamais en courant d'air surtout les plus petits ça leur serait fatale.
4 - Faites-les vacciner au printemps avant de les laisser gambader dans le jardin, les déjections d'autres animaux ainsi que les piqûres de moustiques pourraient leur apporter tout un tas de maladies mortelles. Voir : >>SOS Vétérinaire
5 - Leur squelette est très fragile et une chute même de pas très haut ou un faux mouvement quand ils se débattent dans vos mains peut très bien leur briser la colonne vertébral. S'ils se débattent quand vous les transportez, prenez-les soit des deux mains par la poitrine soit par la peau du dos (mais seulement s'ils ont une peau de grande taille ce qui n'est pas le cas de tous les lapins) Voir : >>Comment porter un lapin
6 - Une trop grande peur peut leur coûter la vie par arrêt cardiaque. Évitez de leur courir après ou de les mettre en contact avec des prédateurs comme chiens et chats qu'ils ne connaissent pas.

Les bruits qui font peur :

Certains bruits affolent les lapins. Les tapotements même très faibles les font fuir. La raison de cette frayeur est que ce bruit leur rappelle les frappes des pattes arrières qu'ils font pour s'avertir mutuellement d'un danger. Ils leur arrivent aussi de s'affoler pour des bruits que notre oreille humaine n'entend pas. Il faut laisser passer la panique en essayant (souvent sans succès) de les rassurer.

Les lapins aiment le papier :

Parmi les choses qu'ils adorent, il y a le papier et le carton. C'est évidemment très mauvais pour eux mais si vous ne leur en donnez pas ils s'attaqueront à votre papier peint ou videront la corbeille à papier. Nous avons choisi de leur donner une boite en carton dans laquelle ils s'amusent comme des fous et qu'ils réduisent en miettes en un mois. Voir : >>La nourriture

Cage ou liberté :

Les lapins supportent la cage tant qu'ils n'ont pas connu autre chose. Si vraiment vous ne pouvez pas faire autrement que de les y maintenir, ils n'en mouront pas et c'est en cela qu'ils la supportent mais ils n'y seront jamais heureux et vous devrez leur offrir le moyen de se dégourdir les pattes au moins une à deux heures par jour en les libérant dans la pièce où vous êtes afin de pouvoir les surveiller. Si votre lapinou ne fait pas de bêtises ou si une pièce de la maison peut lui servir de lieu de vie, n'hésitez pas à le laisser vivre en liberté, il sera vraiment plus heureux qu'en cage. Voir : >>La cage ou la liberté



Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by Fantomette - dans 3-petits-lapins
commenter cet article

commentaires