Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 10:05

Petite chronique et minis potins sur mes lapins

Cet article est une chronique des évènements survenant dans la vie de mes trois puces.


 Chouquette dévore les livres :

Samedi 11 février 2006

Tenons lui compagnie en faisant un peu de toilette. C'est vrai, c'est important la toilette !



Tiens, on dirait . . . mais oui c'est bien du papier ! Peut-être qu'il ne dira rien.
Miam, cronch, cronch, hum rien de tel, smac, qu'un bon livre ! Cronche glurp miam.       Pour Chouquette aucune littérature n'est indigeste !
 


 Tentative de réconciliation
 

Dimanche 12 mars 2006









Vidéo
 

Joséphine demeure séparée de Chouquette et d'Hibouchou depuis juin 2005 pour éviter qu'elle ne les attaque. Elle vit dans la chambre d'amis au premier étage, juste en face du bureau dans lequel vivent les deux autres. Les deux pièces sont séparées par un palier où sont installées des grilles amovibles permettant de libérer dans le reste de la maison Joséphine ou ses deux rivales sans qu'elles ne se croisent. J'espère toujours que Joséphine réussira un jour à s'adoucir mais c'est difficile. Le 12 mars 2006 nous avons tenté sous étroite surveillance de la mettre avec Chouquette en l'absence d'Hibouchou. Pendant un bon quart d'heure Joséphine s'est livrée à un marquage systématique au menton de tout le bureau. Les deux rivales faisaient mine de s'ignorer tout en se surveillant du coin de l'oeil. Puis Jojo s'approcha de plus en plus de Chouquette. L'une et l'autre ne revendiquent pas la même chose. Alors que Chouquette recherche essentiellement des signes d'allégeance sous forme de toilettages qui prouveraient que Joséphine la reconnaît comme dominante, Joséphine cherche de façon agressive à la chasser de tous les endroits qu'elle considère comme son territoire, c'est à dire de la maison dans son ensemble, y compris du jardin ! Voyez sur ce petit film (7,5 Mo) les rituels et les manoeuvres d'approche de l'une et de l'autre. Voyez comment Chouquette (fourrure fauve) réclame les léchettes alors que Joséphine se fait de plus en plus agressive. Voyez enfin comment tout cela se termine. Certes, c'est bien Chouquette qui agresse la première mais elle réagit comme l'éclair au signal de la queue levée de Joséphine qui précède toujours ses attaques. Nous avons fait une nouvelle tentative le lendemain sans plus de succès  . . . un jour peut-être !!!
. . . Et bien oui ! allez donc lire plus bas : "Hourra ! ça y est enfin !!!"




 Home sweet home

Mercredi 29 mars 2006




Cliquez pour agrandir
 
Il fait un peu frais mais il y a du soleil. Je décide de sortir Joséphine dans le jardin le matin pour la première fois de l'année. Elle y reste une vingtaine de minutes puis rentre toute seule pour être avec moi. L'après-midi je fais la même chose pour Chouquette et Hibouchou. Au bout d'un quart d'heure Hibouchou disparait. On l'appelle, on la cherche partout, rien ! L'année dernière elle avait aussi disparu dans un terrier qu'elle avait creusé à notre insu et on l'avait cherché plus d'une heure mais cette fois ça ne pouvait pas être ça. Ne sachant plus où chercher, je monte dans le bureau pour voir si elle n'y était pas retournée, rien ! Alors je monte à tout hasard dans la salle de bain du second et voilà ce que je découvre : Hibouchou dormant à côté de son cumulus préféré. Conclusion : le jardin c'est bien mais la maison c'est TROP bien !




 Des câlins, mais seulement quand je veux

Jeudi 18 mai 2006

Cliquez pour agrandir  
Quand Chouquette était toute petite, dès qu'elle nous voyait, elle se précipitait vers nous pour avoir des caresses. Puis arriva Joséphine. La situation conflictuelle qui en résulta rendit Chouquette de plus en plus préoccupée par sa lutte de pouvoir et on en déduisit que c'était ce problème qui la rendait de plus en plus réticente à nos caresses (voir : >>Les conflits). De son côté, Joséphine qui se laissa caresser pendant les trois premiers mois, se mit à nous ignorer totalement. Sa seule obsession, sa seule relation semblait être Chouquette. Moins d'un an après les avoir achetées, il était devenu impossible de les caresser. Hibouchou arriva alors à point nommé. Elle aussi fut un lapin câlin pendant les deux premiers mois puis arriva le clash entre Chouquette et Joséphine qui nous obligea à les séparer. Cette séparation rapprocha Chouquette d'Hibouchou qui du coup, bien qu'elle se laissa toujours caresser avec plaisir, changea elle aussi d'attitude : jamais plus Hibouchou ne se laissa caresser sur les genoux et elle n'accepta plus les caresses qu'en adoptant une posture ramassée pour bien nous signifier son statut de dominée et qu'à ce titre elle craint que nous nous mettions à la mordiller brusquement comme le fait régulièrement Chouquette après l'avoir lèchée. Quant à Chouquette, elle recommença vers un an et demi à ré-accepter les caresses mais seulement à de rares occasions et à certaines conditions : le matin pour dire bonjour seulement sur le museau et jamais plus de 10 à 15 secondes ou pendant ses siestes de l'après-midi (et encore pas toujours !). Puis, brusquement, sans raison apparente, voilà qu'il y a 15 jours, à l'âge de deux ans, elle s'est mise à accepter presque toutes les propositions de caresses. Toujours au sol et jamais sur les genoux bien entendu mais elle vient d'abandonner tout-à-coup son étrange rejet des câlins et semble enfin reprendre plaisir à ces contacts physiques qui peuvent désormais durer aussi longtemps que nous arrivons à tenir accroupis ou à genoux.

De son côté Joséphine, après sa stérilisation et sa séparation de Chouquette, est devenue une accro aux gros câlins et Hibouchou continue à les apprécier mais toujours en se méfiant de nous alors que nous ne l'avons absolument jamais agressée de quelques façons que ce soit.

Conclusion : si votre lapinou vous ignore en ce moment, soyez patient parce qu'il est capable d'évoluer et en grandissant il redeviendra peut-être fou de vous et de vos caresses.




 Hourra ! ça y est enfin !!!

Jeudi 25 mai 2006

Vidéo
 
Cela fait maintenant 2 mois que nous essayons de remettre ensemble Joséphine et Chouquette en notre présence et sans Hibouchou dans l'espoir qu'elles accepteront enfin de se réconcilier. Jusqu'ici tout se passait comme dans le premier article de cette page (Tentative de réconciliation) : marquage du territoire au menton et à la crotte et, au bout d'un quart d'heure, bagarre provoqué par Joséphine. Depuis deux semaines, le climat semblant se détendre et les attaques se fairent de plus en plus tardives, nous les mettions ensemble de plus en plus souvent. Il suffisait de dire NON ! dès les premières agressions pour que ça se calme et quand l'énervement des deux lapines devenait trop important et l'agressivité palpable, nous remettions Jojo dans sa pièce. A l'occasion d'une journée où nous devions travailler dans le bureau, nous avons enfin pu assisté à une véritable révolution. Exactement un an après leur grosse bagarre et leur séparation dans deux pièces différentes, Joséphine et Chouquette parvinrent à passer 8H ensemble sans se battre ! Mais surtout on les vit à 4 reprises se faire des léchettes ! Non seulement Chouquette lécha Jojo, ce qui n'est ni nouveau ni étonnant, mais Jojo, elle qui ne lèche quasiment jamais personne, lécha Chouquette à deux reprises ! C'était un énorme progrès, quelque chose de tout à fait inimaginable 48H plus tôt. Bien entendu, pas question de les laisser ensemble en notre absence et surtout pas en présence d'Hibouchou, mais Joséphine venait de montrer qu'elle était désormais capable de passer une journée entière avec Chouquette sans se battre et surtout qu'elle pouvait apprécier sa compagnie au point de la lécher, le tout sans passer son temps à marquer, crotter et pisser partout comme elle l'avait toujours fait jusqu'ici. C'est une avancée véritablement considérable pour elles comme pour nous qui prouve encore une fois qu'une lapine (même avec le caractère de Joséphine) est capable d'évoluer et peut en vieillissant devenir beaucoup plus affectueuse et tolérante vis à vis de ces congénères. Reste maintenant à trouver comment faire s'apprécier Joséphine et Hibouchou mais là, ce sera beaucoup plus difficile.



 Reprise des hostilités . . .

Mercredi 31 mai 2006

Vidéo
 
L'entente cordiale n'aura pas duré longtemps ! Dès la quatrième tentative de cohabitation, Chouquette et Joséphine reprirent les hostilités. Un matin, alors qu'elles étaient ensemble depuis un quart d'heure, Joséphine se mit tout-à-coup à tourner autour de Chouquette et se jeta sur elle. J'eus à peine le temps de les séparer avant que cela ne dégénère vraiment. On tenta le lendemain une nouvelle mise en commun mais les comportements avaient radicalement changé. Tout semblait redevenu comme un mois auparavant : marquage au menton et crottes suivis d'une courte Phase d'observation, puis approche très agressive de Joséphine dégénérant immédiatement en bagarre (celle du film à l'issue de laquelle on me voit essayer de les calmer). A la troisième tentative ce fut bien pire. Dès le début Chouquette inonda Joséphine d'un jet d'urine puis, au bout de quinze secondes, c'était la mêlée et bien que nous les ayons immédiatement séparées, c'était déjà trop tard ; Chouquette avait été mordue à la joue droite et griffée au thorax.
Nous ne saurons jamais ce qui poussa Joséphine à redevenir agressive. Il est vrai que Chouquette la harcelait de plus en plus pour qu'elle fasse allégeance mais, bien qu'elle le faisait comme toujours sans violence, on voyais parfaitement que ce manège énervait de plus en plus Joséphine qui n'a jamais su réagir autrement que de façon excessive.
Désormais les choses sont redevenues comme 2 mois auparavant : on s'observe sans s'agresser à travers les grilles en faisant même parfois du nez à nez mais pas question de se retrouver ensemble sinon gare aux blessures et dans ce cas c'est toujours Chouquette qui en ressort abîmée. Nouvelle conclusion : je ne suis plus si sûre que les lapins sont vraiment capables de changer !




 Enfin seule !?

Dimanche 29 octobre 2006

Cliquez pour agrandir
 
Depuis 2 mois nous mettons de plus en plus souvent Joséphine avec Chouquette le soir dans le bureau. Nous ne le faisons que quand nous pouvons les surveiller et seulement quand Hibouchou décide de passer sa soirée dans la salle de bain. Leur entente est quasiment idyllique avec léchettes mutuelles et aucune agression. Nous les avons même laissées un après midi ensemble dans le jardin sans aucun problème. La seule chose qui cloche c'est que Joséphine continue de crotter autant quelle peut et surtout qu'elle finit toujours par faire un pipi. Notre réaction est systématique : on la prend par la peau du dos, on lui met le nez dans le pipi en lui disant plusieurs fois NON ! et on la remet dans sa pièce et même parfois dans sa cage. Cela fait 2 ans qu'on fait comme ça mais que rien ne change. On dirait que cette lapine ne comprend rien aux sanctions et n'est obsédée que par la conquête de territoire.

Jeudi 26 octobre j'ai fais stériliser Chouquette et Hibouchou (voir ICI leurs convalescences). En partant de la maison ce matin là pour aller les conduire chez le vétérinaire, nous avons voulu faire un grand plaisir à Joséphine en la laissant libre dans toute la maison. Quand nous sommes revenus une heure plus tard, elle était allongée de tout son long sur le tapis du bureau où vit habituellement Chouquette. Pendant toute la journée elle a gambadé un peu partout et, alors que je montais l'escalier et qu'elle le descendait, elle m'a spontanément fait une super léchette ! Ce genre d'initiative venant d'elle est rarissime et j'en fus fort surprise et très ravie. Quand nous sommes revenus le soir avec Chouquette et Hibouchou, Joséphine était toujours dans le bureau. Je l'ai donc prise pour la remettre dans sa pièce car il n'était pas question de la laisser avec Hibouchou qui, encore un peu sous l'effet de l'anesthésie et fragilisée par son opération, n'était absolument pas en mesure de se défendre.

La pièce de Joséphine est fermée par une grille qui lui permet de rester en contact avec les deux autres par l'intermédiaire de la litière placée contre la grille (voir photo ci-dessus). Depuis plus de 6 mois Joséphine n'avait pas agressée Chouquette ni même Hibouchou à travers cette grille comme elle le faisait encore l'année dernière, cependant, ce soir là, alors que Chouquette était dans sa litière, Joséphine essaya tout-à-coup de la mordre à travers les barreaux. Sur le coup on s'est dit que c'était peut-être parce que Joséphine sentait une odeur qui lui rappelait sa propre stérilisation. Mais le lendemain elle recommença plusieurs fois. Le troisième jour on la mit avec Chouquette et elle n'attendit pas plus de trois minutes pour l'agresser. Une autre expérience le surlendemain se solda par la même réaction.

La seule explication que j'ai trouvée pour ce revirement de comportement est que le jour de l'opération, Joséphine dut croire que ses deux rivales avaient définitivement vidé les lieux. Cela pourrait expliquer ses léchettes dans l'escalier tant elle était heureuse de se retrouver enfin seule. Mais quand elle constata qu'elle s'était trompée, son dépit la rendit de nouveau agressive.

L'éducation de certains lapins est décidément une mission quasiment impossible et peut à tout instant subir des revirements inattendus.

Tout rentra finalement dans l'ordre au bout de deux semaines et nous pouvons à nouveau remettre Jojo avec Chouquette tous les soirs.



 Une nouvelle arrivante !

Vendredi 15 décembre 2006

 
Ouvrir l'article  
Depuis le 4 décembre 2006 nous est arrivée Zazou cette adorable petite chatte siamoise. C'est un cadeau inattendu qu'on nous a fait qui risque fort de chambouler profondément les petites habitudes de nos trois puces. Pour l'instant les choses se passent plutôt bien mais tant que la chatte n'a pas atteint sa maturité nous devrons rester très vigilants. Nous avons ouvert une nouvelle page pour relater la manière dont ce petit monde de prédatrice et de proies décidera ou non de fraterniser !





 Une crinière de fauve !

Mercredi 14 février 2007

 
Cliquez pour agrandir  
Depuis le mois de Janvier 2007, soit à l'âge de 2 ans et demi, Hibouchou développe une chevelure invraissemblable à la pousse ultra rapide. Avait-elle un ancêtre lapin lion ? C'est étonnant de voir à quelle vitesse cette crinière lui est poussée derrière les oreilles cet hiver alors qu'elle avait jusqu'ici le poil relativement court. Ça lui donne un air extrêmement désinvolte qui tranche beaucoup avec l'image un peu craintive qu'elle donnait jusqu'ici.









Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by Fantomette - dans 3-petits-lapins
commenter cet article

commentaires

Rasta 04/06/2007 14:43

A quand des petites tresses rasta pour Hibouchou ;-)

choumagna 08/12/2006 14:30

Ah pauvre Jojo ! Elle a du être bien dépitée. Comme quoi, certains lapins ne veulent pas de compagnie et sont plus heureux en enfant unique. Je compatis à tes soucis de cohabitation, mes trois petits monstres m'en font voir de toutes les couleurs aussi. mais je n'ai pas ta patience et ta persévérance. Bravo !
Ta Chouquette est magnifique.
Papouilles à tes trois fifilles.

DANY 10/05/2006 16:28

Fantomette, tu est magnifique! Je suis en train de gouter les photos des lapins; tes pétits, et c'est vraiment drole, les photos et les commentaires aussi ! Je dois preparer pour toi quelques photos des mes joujous ( je ne rappelle plus : c'est juste ou il ya des erreurs!?!).
Compliments, de nouveau ! Daniela