Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2006 2 26 /09 /septembre /2006 20:31



Sachez reconnaître quand ça va mal :

L'objectif de cet article n'est pas de proposer des traitements pour soigner les maladies et les petits bobos des lapins. Je ne suis pas vétérinaire et il y a sur ce sujet des sites très détaillés dont certains sont dans mes liens. Les lapins sont très différents des chiens et des chats. Il sont beaucoup plus fragiles, leur fonctionnement est souvent inattendu et ils n'expriment pas clairement leur douleur quand ils souffrent. Il est donc très important de savoir reconnaître certains symptômes indiquant qu'il est temps de les conduire chez le vétérinaire.


Quand faut-il aller chez le vétérinaire ?


D'urgence ! (sans attendre le lendemain) :

  • - Votre lapinou ne se nourrit plus
  • - Il n'a fait aucune crotte de la journée.
  • - Il semble avoir mal quand il fait pipi
  • - Il a la tête penchée
  • - Il perd l'équilibre
  • - Il traîne le derrière et a du mal à marcher
  • - Il boite
  • - Il bave (problème de molaire)
  • - Il a été blessé par un autre animal (chien, chat)
  • - Il a une grosse morsure faite par un autre lapin
  • - Il urine du sang (à ne pas confondre avec les urines très colorées dues aux carottes)
  • - Il a la diarrhée

Consulter sans tarder :

  • - Il a les yeux qui pleurent
  • - Il a le nez qui coule
  • - Il éternue
  • - Il se gratte toujours au même endroit (notamment les oreilles)
  • - Il y a des petites croûtes sur sa peau
  • - Des trous dans la fourrure avec la peau irritée


Cette liste n'est pas exhaustive, vous pouvez me faire part d'autres suggestions

Visites obligatoires :

Pour les vaccins
Pour couper les griffes

Le Vétérinaire doit vérifier en même temps :

les oreilles
les dents
Le palper sous le ventre
L'ausculter avec son stéthoscope

 Choisissez autant que possible un vétérinaire NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Il sera plus compétent pour votre lapin et, s'il est honnête, il appliquera un tarif moins élevé pour un lapin que pour un chien ou un chat.
S'il appartient à une clinique vétérinaire qui possède des urgences 24h/24h, c'est encore mieux.


Ingestion de poils et idées reçues :

Les lapins perdent de grandes quantités de poils et plus particulièrement en période de mue. L'une de leur activité principale consistant à faire leur toilette, ils ingèrent en permanence beaucoup de poils. Il existe sur ce point un certain nombre d'idées reçues qu'il convient ici de rectifier. L'occlusion ou stase intestinale est un mal répandu et souvent fatal pour les lapins, mal que beaucoup attribuent aux boules de poils qui boucheraient l'intestin de l'animal. La réalité est pourtant toute autre. Dans la nature les lapins font la même chose que nos lapins domestiques et cela ne les tuent pas. C'est un disfonctionnement du système digestif qui est la cause d'une constipation et non les boules de poils. Si un lapin ne mange pas assez de foin ou de végétaux et ne boit pas suffisamment, son transit va ralentir, le lapin n'aura plus faim et cessera de s'alimenter peu à peu ou même brusquement. Les poils ingérés resteront dans le système digestif et ne seront plus évacués. Le manque d'activité peut également favoriser le ralentissement de son transit. Voici ce que dit à ce propos le Dr Marta Avanzi dans un extrait de ce texte déjà évoqué sur ce site dans l'article sur la nouriture :


" Le système digestif du lapin est fait pour ingérer de la nourriture tout le temps: il doit toujours être en mouvement et ce qui lui permet de bouger, ce sont ces fibres brutes. Le foin mâché a la dimension de 5 mm, exactement la bonne taille pour permettre à l'intestin du lapin de bien fonctionner. Il a été démontré scientifiquement que plus la taille des particules ingérées est petite plus le transit intestinal ralentit jusqu'à se bloquer. Les graines, les céréales et le pain sec ne sont sûrement pas à même de fournir des fibres de la bonne taille !
Il y a quelques années encore, on croyait que la stase gastro-intestinale était causée par les poils ingérés par le lapin pendant sa toilette et elle était traitée en donnant des laxatifs comme la vaseline.
Il a désormais été démontré que c'est faux : c'est le manque de fibres brutes qui ralentit la mobilité de l'estomac et de l'intestin, alors qu'il est normal de trouver des poils dans l'estomac du lapin.
Les poils sont éliminés sans difficulté avec les selles si l'alimentation est correcte. Se limiter à donner de la vaseline en cas de stase gastro-intestinale ne sert à rien."



Le jus d'Ananas est-il la panacée ? :

On lit régulièrement sur certains forums qu'il faut donner du jus d'Ananas à un lapin rencontrant des problèmes de transit et la croyance veut que ce soit parce que ce breuvage aurait le pouvoir quasi magique de dissoudre les poils ! Libre à vous de vérifier cette croyance. Essayez donc de laisser macérer des poils 2 ou 3 jours dans le jus d'Ananas. Vous constaterez par vous-même qu'ils ne se dissolvent évidemment pas. Si les vétérinaires prescrivent ce breuvage en cas de baisse du transit c'est que les lapins en raffolent et qu'en en buvant plein, ils se réhydratent plus rapidement et plus efficacement. Un lapin qui rencontre un problème de transit et meurt d'une occlusion intestinale souffre généralement d'un problème de nourriture mal adaptée, insuffisamment riches en fibres. Par conséquent diminuez les granulés de votre lapinou et donnez lui toujours du foin et de la verdure à volonté sans vous inquiéter des poils qu'il avale.
Voici à ce sujet le commentaire d'une fidèle lectrice de ce site qui dit  : je suis tout-à-fait d'accord, le jus d'ananas n'est pas un dissolvant à poils, il sert juste à réhydrater et "nourrir" un peu le lapin qui, du fait de ses problèmes digestifs, ne se nourrit plus. Mes lapins l'ont pourtant toujours refusé, mais le jus de mangue ou de banane, aucun arrêt du transit ne les empêcherait de finir la bouteille tant ils en raffolent ! (Merci donc à Choumagna pour l'info)

Attention cependant aux poils angoras :

Si les lapins ne craignent pas l'ingestion de poils, le problème est un peu différent pour les variétés angoras. Ces races issues de croisement ne sont pas naturelles et la quantité de poils que sont obligés d'ingérer ces animaux peut s'avérer trop importante. Si vous possédez un lapin angora ne vous inquiétez pas trop mais soyez attentif notamment en période de mue à le brosser soigneusement tous les jours.


Voici un véritable collier artisanal "fabriqué" par Joséphine. Ce sont des crottes reliées entre elles par des poils et, contrairement aux apparences, l'expulsion d'un tel objet d'art n'a jamais semblé lui poser de problème. C'est tout-à-fait normal de trouver ce type de crottes chez les lapins surtout en période de mue. J'admets cependant que ce chapelet là était particulièrement impressionnant et qu'il mérite largement sa petite minute de gloire sur Internet !

Mon lapin fait le mort ! :

Votre lapinou se laisse subitement tombé sur le côté et ne bouge presque plus ? Ne vous inquiétez pas ! C'est ce que font tous les lapins qui se sentent bien. Pas besoin d'appeler le vétérinaire, ce comportement est un signe de grand bien être.
C'est leur façon de l'exprimer.

Ma lapine s'arrache les poils et semble très nerveuse :

Elle fait une grossesse nerveuse. C'est spectaculaire et inquiétant mais c'est normal si elle n'est pas stérilisée. Pour en savoir plus à ce sujet, voyez l'article sur >>Les grossesses nerveuses et celui sur >>La stérilisation




Haut de page

Partager cet article

Repost 0
Published by Fantomette - dans 3-petits-lapins
commenter cet article

commentaires

louloutte 08/11/2015 17:29

je vais avoir un petit lapin nain demain je viens de lire vos conseils merci